Photo de Christian Deflandre, créateur et animateur du musée de la carte postale, à Antibes.

Je suis devenu « drogué à la carte postale » sans m’en rendre compte, et sans le moindre effort.
Ces milliers d’images photographiques ou dessinées m’ont d’abord séduit, puis interpellé.
Chacune d’elles avait sa propre raison d’être, chacune d’elles véhiculait son propre message, parfois sans aucun rapport avec la correspondance figurant au verso. Par curiosité, j’ai voulu en savoir davantage.

Commença alors une longue quête à la recherche de la signification de ces images :

  • Qui est ce personnage caricaturé ?
  • Pourquoi tel évènement ?
  • Qui est cet illustrateur ?
  • Quel est le sens de cet intitulé ?

Au fil de mes recherches (historiques, géographiques, artistiques et dans bien d’autres domaines) j’ai découvert que chaque carte postale est une pièce d’un immense puzzle mettant en scène plus d’un siècle de l’histoire humaine ; l’ensemble constituant un véritable capital encyclopédique.
J’ai beaucoup découvert, j’ai beaucoup appris et … j’apprends encore.

D’une passion à la création du Musée de la Carte Postale

En créant le Musée de la Carte Postale à Antibes, j’ai souhaité faire partager une partie de mes connaissances et contribuer à donner la place qu’elles méritent à ces images qui furent d’abord très appréciées, puis décriées, et parfois si méprisées qu’elles finirent leur existence dans les flammes de la déchetterie.

Translate »