L’intérêt des argus et catalogues de cartes postales

Il n’en reste pas moins qu’après avoir abandonné toutes ses illusions, le lecteur d’un Argus va découvrir un véritable univers et une somme de connaissances inégalées. Il suffit d’oublier toute arrière pensée spéculative et l’on constatera que la vraie vedette ce n’est pas l’argent, mais la carte postale. D’autant plus, lorsque l’ouvrage résulte d’une compilation sérieusement ordonnée et présentée, fruit des recherches de plusieurs collectionneurs.

Les auteurs d’Argus et de Catalogues élaborent, le plus souvent, leurs cotations après consultation des ouvrages thématiques ou régionalistes, lesquels ont été déjà publiés par des collectionneurs spécialisés.

Catre postale représentant un bébé collectionneur de cartes postales.

Ouvrages thématiques ou régionalistes

Nous touchons là un des aspects culturels le plus fort et le plus caractéristique de la cartophilie. Regroupés en association, ou à titre individuel (et parfois « à compte d’auteurs »), beaucoup de collectionneurs sont devenus, au fil du temps, des historiens amateurs. Eux qui n’auraient jamais pris la plume pour écrire un roman, ont vu leurs noms orner la couverture d’un ouvrage.
Ces recueils, très souvent imprimés à petit tirage, vantent les mérites d’une localité (ou de tout autre sujet), et sont empreints de la passion de leur auteur. Très rapidement épuisés, leur diffusion va de manière consciente ou inconsciente susciter soit des vocations de nouveaux collectionneurs, soit un regain d’intérêt pour la valeur documentaire des cartes postales.
Ces publications, qui se sont multipliées depuis un quart de siècle, entraînent une augmentation de la « demande » en cartes postales auprès des négociants spécialisés, et par voie de conséquence une augmentation des prix.
Il vous semblera très clair qu’un Argus de cotations ne saurait être complet, si son rédacteur n’a pris soin, au préalable, de consulter, étudier et comparer tout ce qui a pu être déjà publié dans ces ouvrages thématiques ou régionalistes. Vaste programme…

Conclusion

Conservez toutes les cartes postales que vous avez reçues et qui vous procurent du plaisir.
Procurez vous des cartes postales publicitaires gratuites qui vous plaisent.
Pour vos achats, les cartes postales n’ont de valeur commerciale que celle que vous voulez bien leur accorder au moment où vous décidez de leur acquisition.

Un simple conseil : si en présence d’une carte découverte vous estimez avoir 1€ de plaisir, la carte vaudra toujours 1 € pour vous. Si vous estimez avoir 10 € de plaisir, achetez là 10 €, et ainsi de suite.

L’offre, la demande, la rareté (réelle ou supposée), l’état de conservation, la valeur sentimentale, la valeur documentaire historique ou artistique, la cotation des argus, vous prenez tous ces éléments et vous les mettez dans le chapeau d’un magicien. Vous agitez fortement, en prononçant quelques incantations cartophiles et vous obtiendrez un résultat qui va se traduire par un prix.
Cependant ce prix sera encore fortement influencé en dernière minute par la valeur subjective que vous même, collectionneur, vous projetez inconsciemment sur l’objet de vos désirs !
Et cette valeur subjective, ne dépend que de vous.

Votre attention svp

Avant d’entrer en contact avec nous, merci de bien vouloir noter que le musée ne fait aucun commerce de cartes postales, ce n’est donc pas à nous de déterminer la valeur de vos cartes postales, nous ne répondons pas aux demandes des vendeurs. Nos articles sont publiés pour vous éveiller à l’attrait de ces morceaux de cartons à collectionner, et vous donner aussi quelques pistes de réflexions ou anecdotes historiques, en parallèle de votre visite guidée au Musée. Pour savoir combien valent financièrement vos cartes postales veuillez vous adresser à des experts ou commissaires priseurs, merci.
L’équipe du Musée de la Carte Postale.

Christian DEFLANDRE

Créateur - Animateur chez Musée de la Carte Postale
Au fil de mes recherches (historiques, géographiques, artistiques et dans bien d’autres domaines) j’ai découvert que chaque carte postale est une pièce d’un immense puzzle mettant en scène plus d’un siècle de l’histoire humaine ; l’ensemble constituant un véritable capital encyclopédique.

Les derniers articles par Christian DEFLANDRE (tout voir)

4
1 Comment
  • DEFLANDRE Christian
    novembre 19, 2016

    Bonjour! M. CHARETTE, Veuillez relire en entier ce qui est dit sur le site du Musée concernant la valeur des cartes postales. Le Musée ne fait aucun commerce de cartes postales, ce n’est pas sa fonction de déterminer la valeur des cartes postales. Veuillez vous adresser à des experts. Meilleures salutations. Christian DEFLANDRE

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Translate »